Cancer neuroendocrinien

Un cancer rare, mais grave et en hausse

Qu’est-ce que c’est?

Les tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques sont des tumeurs qui se sont développées à partir de cellules endocrines du tractus gastro-intestinal (estomac, intestins et appendice) ou du pancréas.

Les défis :

Une maladie mal ou non diagnostiquée. Les tumeurs neuroendocrines d’origine gastro-intestinale et pancréatique demeurent habituellement insoupçonnées sans être diagnostiquées pendant des années et les patients qui en souffrent sont souvent diagnostiqués à tort d’une maladie de Crohn ou du syndrome du côlon irritable (SCI). Les signes et les symptômes comprennent : la diarrhée, la constipation, les douleurs abdominales, une respiration sifflante, les bouffées de chaleur et les palpitations cardiaques . Le syndrome carcinoïde est souvent associé au cancer neuroendocrinien.

Le syndrome carcinoïde est souvent associé aux tumeurs neuroendocrines. Le syndrome carcinoïde survient lorsque des tumeurs neuroendocrines cancéreuses rares, appelées tumeurs carcinoïdes, libèrent des protéines dans votre circulation sanguine, causant des signes et des symptômes, notamment de la diarrhée et des rougeurs. Les tumeurs carcinoïdes se produisent généralement dans l’œsophage, l’estomac, les intestins, l’appendice et les poumons.

De nombreux patients reçoivent un diagnostic à un stade avancé. Or, en raison de la période de temps nécessaire pour identifier ces tumeurs, la plupart des patients sont diagnostiqués à un stade avancé de la maladie, ce qui mène souvent à un pronostic sombre. Selon les statistiques existantes au Canada, l’incidence des tumeurs neuroendocrines a atteint 5,86 cas pour 100 000 personnes-années.

Mise à jour le : 14/09/2018